Arawna fille de l'hiver

Trois murs gris, sales, verdâtres aux jointures et fermés par un quatrième pan : une grille ! Une femme se trouvait à l'intérieur: triste, esseulée. Des larmes coulent le long de ses joues. Soudain, l’une d’entre elles se fige, reprenant vie, elle relève la tête. Un fin sourire fleurit sur ses lèvres tandis qu’elle caresse la larme qui vient de geler.

Il vient la chercher enfin !

Il ? L’amour de sa vie ! Elle l’avait rencontré un soir de novembre. Un être éthéré. Cet être venu d’ailleurs qui a décidé ce soir-là de la recueillir. Elle si seule et perdue. Il précisa  néanmoins  que ça ne durerait qu’une année, car rester plus longtemps chez lui serait dangereux pour sa vie.

Elle avait accepté bien sûr ! L’homme…auréolé d'une aura sauvage: il était si beau…Arawn seigneur de l’hiver et du royaume souterrain. Il dirigeait son royaume d’une main ferme, mais juste et son visage sévère s’adoucissait toujours en sa présence. Surtout depuis que son ventre s’arrondissait. Eh oui ! Aimée d’un amour sincère et pur cela avait porté ses fruits. Elle tomba enceinte et accoucha au bout de neuf mois, sa joie toutefois ternie par le fait que la fin de l’année approchait à grands pas.  

Elle donna naissance à une petite fille à la peau diaphane comme son père, aux cheveux entièrement blancs et aux yeux bleus déjà perdus au sein d’un monde qui n’appartenait qu’à elle.

  Ils décidèrent d’un commun accord de l’appeler Arawna.

             Durand les trois mois qui suivirent le seigneur Arawn tenta de trouver un moyen de garder cette nouvelle famille auprès de lui, en vain. Ce n’était pas leurs places et il comprit qu’il ne pourrait les retrouver qu’à la fin de leurs vies.  Ils durent se séparer avec résignation le cœur débordant de chagrin.

       Les années passèrent, Arawna grandit et développa sa différence. Lorsque le printemps arrivait elle parcourait les espaces verdoyants, elle gazouillait avec les oiseaux et courrais avec les cerfs et les daims. Rêvassait dans la lumière chatoyante du soleil l’été elle dormait dans les feuilles mortes en automne. Néanmoins, la saison qu’elle attendait par-dessus tout était l’hiver ! Avec sa mère elles avaient déménagé plusieurs fois aux cours des années, mais qu’importe où elles allaient ; Arawna attirait la neige. La jeune fille pouvait tournoyer des heures avec les flocons qui parfois prenaient la forme d’un homme. Ainsi père et fille dansaient ensemble !

   Malheureusement, la différence est mal acceptée ! Chahutée par les autres enfants et parlant très peu, Arawna délaissa bien vite l’école et la fuyait à chaque occasion. Qualifié d’enfant attardé ; Arawna vit défiler durant ses jeunes années un nombre incroyable de psychologues et de psychiatres. Mais elle n’était pas comme les autres: c’était ainsi. Arawna ne faisait pas partie de ce monde et n’en ferait jamais partie.

   Le seigneur Arawn qui observait grandir sa fille d’hiver en hiver le comprit très vite mais voulait laisser la mère et la fille profiter l’une de l’autre ainsi que de leur temps sur terre…Jusqu’à ce que les médecins prennent une terrible décision ! Ils voulurent enfermer Arawna pour lui prodiguer des soins plus spécialisés…

            Un blasphème pour sa fille si éprise de liberté et qui voyait la vie différemment des autres.

             Il la rappela à lui un soir de novembre…

             Sa mère découvrit le corps de sa fille quelques heures plus tard…Sans vie. Elle sentit une caresse enneigée sur sa joue tandis que des larmes cascadaient de ses yeux. Elle se précipita vers le corps d’Arawna mais au moment de s’en saisir, ce dernier se désagrégea en un millier de petits flocons qui se dispersèrent au gré du vent.

      Quelques semaines plus tard, elle était accusée du meurtre de sa propre fille. Enfermée, elle s’était mise à supplier Arawn de venir la chercher elle aussi ! Et ce soir-là enfin il allait exaucer sa prière. Ils allaient pouvoir vivre ensemble tous les trois…

      Un tourbillon de neige envahit sa cellule et l’enveloppa d’un froid cocon. Lorsqu’il se retira…La pièce était vide…  






Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

 
Publicité
 
 
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (12 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=